Comment investir dans l’immobilier sans les inconvénients?

Il existe des tas de stratégie pour investir dans l’immobilier. Certaines plus rentables que d’autres. Certaines avec plus de contraintes que d’autres.

La première stratégie consiste à acheter un bien défiscalisé.

C’est une solution que j’ai choisie il y a quelques années, et que je regrette aujourd’hui, les inconvénients des biens défiscalisés étant relativement nombreux:

  • L’avantage fiscal est à mon avis ajouté dans la valeur du bien,
  • Le prix des loyers est bridé
  • La revente ne peux pas être faite à n’importe quel moment,
  • A l’issue du programme de défiscalisation, le risque de chute des prix est fort compte tenu du fait qu’une grande majorité de propriétaires qui va vouloir se débarrasser de leur bien.

Une seconde stratégie consiste à faire de la collocation ou de la location courte durée.

Nettement plus avantageuse, cette méthode permet (si on a une bonne méthode pour le faire) d’avoir un bien autofinancé. Les clés de a réussite étant le choix du lieu, la négociation de l’achat, et l’optimisation des travaux. Ces deux stratégies sont nettement plus intéressantes, mais nettement plus chronophages et plus stressantes également. Trouver les locataires, gérer les mauvaises surprise liées aux dégâts ou au non respect des lieux par les locataires (plutôt pour la location courte durée),  gérer les travaux, …

Une troisième stratégie consiste à investir dans des parts de SCPI.

Au lieu d’acheter un appartement à un endroit X, on achète des parts d’une société immobilière qui possède un ou plusieurs biens immobiliers répartis dans différentes régions, voire différents pays. Le gros avantage de cette méthode est la diversification des lieux géographiques dans lesquels vous faites votre investissement immobilier. Le gros inconvénient, ce sont les frais énormes qui sont prélevés dès le départ (environ 10%).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Le meilleur investissement en bourse dévoilé

Dans ces 3 stratégie, on retrouve un inconvénient pour moi rédhibitoire, c’est qu’on ne peut pas vendre  son bien rapidement.

La dernière stratégie,  de loin ma préférée

Cette stratégie consiste à acheter un trackeur basé dur des sociétés immobilières.

Le gros avantage est que cela permet de diversifier son portefeuille partout en Europe, voire partout dans le monde, et pour moins de 500€. On n’a aucun locataire à gérer ni aucun problème de dégradation ou de loyer imposé. Mais surtout, on peut vendre ses biens immobiliers en  quelques secondes, et donc récupérer sont investissement quand on le souhaite..

Ce tracker, c’est le Amundi EPRA Europe (Code EPRE sur euronext Paris).

 

Grâce aux trackers, l’immobiier, j’arrête quand je veux. 😉

Accédez vous aussi à la méthode que j'utilise au quotidien

Vous êtes 64% à souhaiter développer une nouvelle source de revenus.

52% à vouloir devenir libre financièrement

28% à vouloir vous constituer un capital pour préparer votre retraite.

Vous en avez marre de voir vos gains effacés par les pertes? Vous avez perdu beaucoup en bourse?

Vous ne savez pas détecter les actions qui vont monter, ni si c'est le moment d'acheter ou de vendre?

Peut-être avez vous peur de vous lancer? Vous êtes hésitant?

Alors essayez mon outil d'aide à la décision dont l'objectif est de vous simplifier la vie au maximum.

Vous voulez en savoir plus?

Cliquez ici pour accéder à ma méthode de swing trading complète

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.