La prophétie du mois de mai en bourse

Les marchés restent haussier et il reste des opportunités à saisir. Toutefois, le mois de mai est un mois qui est fréquemment sujet à une  baisse des marchés. Lorsque je parle du mois de mai, cette baisse peut avoir lieu quelques jours avant. Il se trouve que quelques jours avant le mois de mai, nous somme en avril. Et que le moi d’avril c’est en ce moment. Et là vous vous dites Laurent, t’es top fort avec cette réflexion. 😉

Plus sérieusement, il vaut parfois mieux conserver des liquidités plutôt que de chercher à tout prix une action à mettre dans son portefeuille. De l’argent qui dort, ce n’est pas bien, mais c’est mieux que de choisir un mauvais titre.

Cet argent qui dort sera avantageusement utilisé après une chute des cours probables. L’expression “sell in may and go away” n’existe pas par hasard. En bourse, l’année se décompose en 2 parties de 6 mois. entre mai et octobre, les performances sont statistiquement moindres que pendant les autres 6 mois de l’année.

Ce phénomène peut s’expliquer de la même manière que l’on peut expliquer le fonctionnement général des cours de bourse. C’est  à dire par le principe de la psychologie des foules. Ce principe réside dans le fait qu’une vérité annoncée par un individu, puis confirmé par un autre individu va créer un effet boule de neige sur les croyances.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Que penser de la formation trader sans ordinateur de Nicolas Bazar?

Le fait que l’on sache que le mois de mai n’est pas un bon mois, fait que plusieurs traders choisissent de vendre avant le mois de mai pour se protéger. Comme les vendeurs sont plus nombreux, les cours baissent. Comme les cours baissent, un vent de panique s’empare de ceux qui n’y croyaient pas, et ils vendent, amplifiant le phénomène.

La prophétie devient donc auto réalisatrice, puisque tout le monde sait que le mois de mai n’est pas bon pour acheter, donc personne n’achète.

 

 

Accédez vous aussi à la méthode que j'utilise au quotidien

Vous êtes 64% à souhaiter développer une nouvelle source de revenus.

52% à vouloir devenir libre financièrement

28% à vouloir vous constituer un capital pour préparer votre retraite.

Vous en avez marre de voir vos gains effacés par les pertes? Vous avez perdu beaucoup en bourse?

Vous ne savez pas détecter les actions qui vont monter, ni si c'est le moment d'acheter ou de vendre?

Peut-être avez vous peur de vous lancer? Vous êtes hésitant?

Alors essayez mon outil d'aide à la décision dont l'objectif est de vous simplifier la vie au maximum.

Vous voulez en savoir plus?

Cliquez ici pour accéder à ma méthode de swing trading complète

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.