Japon: les meilleures opportunités pour diversifier votre portefeuille

Cet article constitue ma participation à un évènement inter-blog dédié à la Bourse.
C’est Alexandre Déodat, du blog La bourse à long terme  qui en est l’organisateur et qui nous a invité à plancher sur “Chine, USA, Pays-Bas, Russie, Inde et Brésil : les meilleures opportunités pour diversifier votre portefeuille 

Pourquoi diversifier son portefeuille

L’investissement durable passe selon moi (et je ne suis pas le seul Clignement d'œil) par une diversification et  une bonne répartition de son portefeuille. Parler du japon pour parler de diversification me paraissait donc important. Commençons tout d’abord par un comparatif des performances passées entre l’indice Nikkei, le CAC 40 et le S&P500.
Année Japon (Nikkei) France (CAC 40) Etats-unis (S&P500)
2011 -19% -14% 0%
2012 +24% +21% +13%
2013 +54% +20% +30%
2014 +10% +2% +12%
2015 +13% +11% -1%
2016 +7% +10% +10%
2017 (au 5 mai) +1% +13% +7%

2011, c’est l’année de l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima. en même temps que la crise des dettes souveraines de la zone euro. Malgré cela, il était possible de tirer son épingle du jeu en arbitrant ses positions sur de l’alimentaire et de la santé (en Europe en tous cas).

Une bonne gestion passe par un bon équilibre entre vos différents placements. Le plus important ne réside pas dans le choix des actions, mais dans la répartition du risque. La puissance et la capacité du Japon à surmonter les difficultés est à peine croyable. Rien que pour celà, il serait dommage de ne pas en profiter en ne plaçant pas une petite partie de son capital sur quelques positions japonaises.

Quand faut il investir de préférence sur les marchés japonais?

Le Nikkei est très sensible à l’évolution du cours du yen. Lorsque le prix du yen monte, le nikkei a tendance a descendre, et inversement. En voici la preuve:

Les graphiques ci dessous montrent l’évolution du yen en dollar américain, (en haut de l’image), puis l’évolution de l’indice NIKKEI. (en bas de l’image).  Nous sommes sur une unité de temps au mois, et la moyenne mobile à 50 unités de temps est tracée afin de faciliter la comparaison.

évolution du yen et nikkei

Vous ne trouvez pas que les 2 graphiques se ressemblent un peu? Alors bien sur ils ne sont pas exactement similaires, car il ne s’agit que du yen face au dollar. Mais si l’on ajoute le yen face à l’euro, on obtient un résultat qui permet de confirmer cette corrélation entre le Yen et le Nikkei.

evolution euro yen

 

Quelles actions japonaises choisir ?

Voici une liste par secteur de quelques une des plus grosses entreprises japonaises.

Cette liste de titres va vous permettre de faire une recherche ultra ciblée en combinant le lieu géographique et le secteur d’activité.

Secteur Société
Automobile Toyota Motor
Honda Motor
Nissan Motor
Energie JX Holdings
Télécommunications NTT
Softbank
Electronique Hitachi
Sony
Panasonic
Toshiba
Commerce Toyota Tsusho
Marubeni
Itochu
Electricité Tepco
Assurance Dai-ichi life
Distribution AEON
Seven & I Holdings
Acier Nippon Steel & Sumitomo Metal

L’outil que j’utilise pour détecter les actions que je vais analyser, ne traite pas les actions de l’indice Nikkei. Il reste cependant 2 manières de pouvoir faire l’analyse de ces titres.

La 1ère solution, c’est tout simplement d’analyser ces sociétés sur d’autres marchés. On peut par exemple acheter sur le Nyse la plupart des grosses sociétés japonaises. Sinon, il reste la possibilité d’utiliser zonebourse pour faire l’étude graphique de l’action.

Le secret pour gagner du temps

Vous avez bien fait de lire l’article jusqu’ici, car c’est maintenant que je vous donne mon astuce pour gagner du temps.

Pour permettre une sélection géographique d’actifs japonais moins spécifique, j’utilise un tracker qui  reproduit la performances de petites capitalisations  japonaises.

AMUNDI MSCI JAP E (Code CJ1)

Ce tracker couplé aux autres que j’utilise me permet d’avoir un portefeuille équilibré et performant sans avoir besoin d’y consacrer plus de 10 minutes par mois. J’aime appliquer la loi de Paretto sur mes investissements, c’est à dire consacrer le minimum de temps dans mes trades sans nuire pour autant à la performance. Des règles simples (mais néanmoins  efficaces me permettent de décider de vendre cet actif avant qu’il ne soit trop tard)

Pour aller plus loin, sur d’autres coins de la planète je vous invite à lire les articles suivants de mes amis blogueurs.

Les Pays-Bas, pays de naissance de la bourse par Patrick

Les marchés américains: pourquoi et comment les trader? Par Ben

L’Inde, la meilleure opportunité de 2017 ? Par Nicolas

Bons plans pour boursicoter sur des marchés boursiers étrangers Par Michel

Pourquoi investir en Russie pourrait être un investissement d’avenir en Bourse Par Sovanna

4 solutions pour mettre du BRÉSIL dans le compte titres Par Alexandre

Investissement contrarien aux Philippines, n’écoutez pas les médias ! Par Gaël

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cet article vous a plu?

Pour aller plus loin, je vous propose de télécharger gratuitement ce livre. 

Il vous suffit pour celà de m'indiquer votre e-mail afin que je puisse vous l'envoyer.

 

illustration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recevez gratuitement ce livre d'experts

7 thoughts on “Japon: les meilleures opportunités pour diversifier votre portefeuille

  1. Bonjour,

    Selon moi, Tokyo est une place financière sous-estimée sur l’échiquier international. Ce qui bloque, nous particuliers, c’est le taux de change pour les acheter en direct. Comme tu l’as dit, on peut aller aux USA avec un risque de change moins élevé.

    Évidemment, il y a les ETF pour en profiter. Toutefois, il faut lire les prospectus, surtout le type de réplication. Chose que le particulier ne porte pas une grande attention.

    Je veux bien que les ETF soient un bon moyen d’investir en Bourse avec un gain de temps. Les contreparties existent et sont non négligeables. Oui, ils sont liquides pour la plupart dans des conditions de marché normales.

    Dans des conditions extrêmes, je ne suis pas sûr que ce sera la même chanson.

    Boursièrement.

    1. Je suis bien d’accord avec toi Sovanna. Un portefeuille équilibré ne doit pas être composé uniquement d’ETF, (et encore moins d’un seul), mais il serait dommage de se passer de ce support qui permet de profiter de hausses régulières. Tant que l’on affecte une part modérée de sont portefeuille, le risque est supportable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *