Quel courtier choisir et pourquoi

Le choix d’un courtier est un élément important pour gagner en bourse durablement.

Afin de vous aider dans votre choix, j’ai décidé de tester différents broker. Ma sélection ’n’est pas une recommandation car ma liste n’est pas exhaustive, mais un avis personnel sur les 3 courtiers que j’utilise aujourd’hui, et ceux que j’envisage d’utiliser. L’ordre dans lesquels je parle de ces courtiers n’est pas un ordre de préférence, puisque chacun à des avantages et des inconvénients.

Binck:

Le site est très esthétique, et dispose d’outils intéressants.

Le site dispose notamment d’un screener permettant de filtrer des actions sur la base des critères fondamentaux. Personnellement, les critères fondamentaux m’importent très peu, et je trouve plus de pertinence à me baser sur l’analyse technique. En effet, les données fondamentales des entreprises sont souvent intégrées dans les cours avant l’annonce des résultats, S”ils ne le sont pas, les indicateurs sont là pour alerter du potentiel du titre.

Binck possède également des portefefeuilles type par niveau de risque. (Défensif, équilibré, dynamique ou offensif). Même s’il est toujours mieux de se faire son propre avis, il peut être intéressant d’analyser les titres contenus dans ces portefeuilles.

répartition portefeuille défensif binck

Un autre aspect sympathique chez Binck, est d’avoir accès à la version complète de prorealtime. Cela vous permet d’accéder à un historique plus grand des données, mais surtout d’avoir accès aux données en temtps réel.

Attention toutefois à ce cadeau à double tranchant. Investir en bourse sur un horizon journalier ou hebdomadaire, n’a rien à voir avec le fait de faire du swing trading ou du scalping. La gestion des émotions est beaucoup plus forte, et le risque d’erreur beaucoup plus élevé.

Le passage d’ordre

Les types d’ordre que Binck possède sont intéressants:

Les ordres simples: Au marché, à cours limité, à seuil de déclenchement ou à plage de déclenchement.

Mais surtout les ordre conditionnels qui permettent de déclencher des stop suiveurs ou des ordres doubles.

Vous pouvez par exemple, pour un titre qui vaudrait 100, passer un ordre de vente qui se déclenche si le cours passe au dessus de 110 ou si le cours descend en dessous de 90. Ce type d’ordre est celui que j’utilise pour skier tranquillement. Clignement d'œil Cliquez ici pour accéder à la vidéo.

En revanche, le point noir de Binck, c’est que l’on a un écran pour visualiser le portefeuille, un écran pour visualiser les ordres simple (les ordre passé et en cours mélangés), et un écran pour visualiser les ordres conditionnels. Ceci oblige donc à avoir d’avantage de rigueur pour suivre ses ordres

 

 

Bourse Direct

J’avais déjà rédigé un article sur le choix de mon broker, dans lequel je disais que je préférait Binck.

A l’usage, j’ai trouvé de nombreux avantages à utiliser bourse direct plutôt que Binck.

Ce que j’apprécie avec bourse direct, c’est le fait d’avoir tout sur un seul écran.

portefeuille temps réel bourse direct

Comme vous pouvez le voir, lorsque l’on visualise son portefeuille, on voit toutes les informations utiles, et plus particulièrement les ordres de vente associé à chaque titre. Ceci permet d’éviter de vérifier en un coup d’œil que tous les ordre stop sont bien placés. Ceci compense pour moi largement l’absence des ordre suiveurs et à double condition disponible chez binck. Le temps économisé pour contrôler que les ordres soient correctement placé est loin d’être négligeable grâce à ce tableau.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Les traders sont de vrais communistes…

Cela permet également de voir les excès de confiance que l’on peut avoir sur une valeur, et les erreurs de money management. Sur Coface, j’y suis allé un peu fort Clignement d'œil.

Au niveau des frais Bourse direct est moins cher que binck, et plus particulièrement pour les petits ordres. un ordre de 1000€ vous coutera 1,90€ chez bourse direct contre 2,50€ chez Binck. Au delà de 4400€, les frais sont de 0,09% chez bourse direct contre 0,10% à partir de 10.000€ chez binck.

DeGiro

Avec DeGiro, j’apprécie le fait de pouvoir modifier le montant des ordre stop sans avoir besoin de supprimer l’ordre et de le recréer.

modification ordre de vente

J’apprécie également leurs tarifs.

J’utilise ce compte pour trader sur le marché américain. Les frais de transaction sont très faibles, et le service client de très bonne qualité.

J’utilise également ce compte pour faire de la vente à découvert. Malheureusement, le nombre de titres sur lesquels la vente à découvert est autorisée est limitée chez Degiro.

Un autre point appréciable chez Degiro, est qu’ils vont prochainement rendre l’ordre “braket” disponible.

Cet ordre permet de passer un ordre d’achat en même temps que les conditions de vente.

Par exemple, vous décidez d’acheter une 10 action à 100€. En même temps que vous placez votre ordre d’achat, vous allez placé 2 ordre de ventes. Un ordre qui s’exécutera si le cours descend en dessous de 95€, et un ordre qui s’exécutera si le cours dépasse 110€.

Vous perdrez donc 50€ ou gagnerez 100€ lorsque la vente se déclenchera. La différence avec l’ordre double conditionnel de Binck, est que vous ne serez pas obligé d’attendre que l’ordre d’achat ait été exécuté.

 

Les 2 autres brokers envisagés

J’ai essayé de créer mon compte chez Interactive brokers, mais je trouve leur service client et leur système d’accès un peu trop lourd.

J’ai ensuite essayé d’ouvrir un compte chez Lynxbrokers, mais le processus pour faire un virement chez eux est assez lourd également.

Ce qui est compliqué, c’est en fait le virement depuis la BNP vers un compte interactive brokers (sachant que lynx est un intermédiaire à interactive brokers)

Avant d’ouvrir un compte chez eux je vais mettre en place une stratégie pépère sur mon compte binck, de manière à

avoir un rendement intéressant, mais sans y passer plus de 10 minutes par mois.

Le compte bourse direct sera un compte sur lequel je travaillerai avec un horizon hebdo, de manière à n’y passer que 10 minutes par semaine,.

Le compte DeGiro sera mon compte sur lequel je passerai 10 minutes par jour en faisant mes trades en dehors de l’ouverture des marchés.

Car oui, c’est possible de ne passer que 10 minutes par jour, mais pas en ayant 3 comptes Clignement d'œil.

 

En résumé, pour un PEA, ma préférence est pour bourse directe.

Pour un compte titre, ma préférence est pour DeGiro.

Et vous? Avez vous un courtier? lequel? En êtes vous satisfait? Dites le en commentaire.

REPONDEZ A CE PETIT SONDAGE ET RECEVEZ UN CADEAU

Cliquez sur ce lien et demandez votre cadeau par mail à lv@vivre-en-bourse.com. Vous recevrez en cadeau mon screener "Ma sélection Zen"
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet article :https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1830 dyBZYpoQ7zQpiJ3LV87emveA_hMiJqVGyF3d4jmtrWaINWLcq1MBHikv0lPAR4HE 1f527053d4cb44aad9d15a7dacee008a986f41ad&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme

6 thoughts on “Quel courtier choisir et pourquoi

  1. Même constat pour InteractiveBrokers, bien qu’il soit très recommandé et qu’il ait bonne réputation comme broker, leur formulaire d’inscription est à faire fuir, l’interface pas très intuitive non plus…

    1. Il est de toute façons plus interessant de trader les actions européennes dans le cadre d’un PEA, et sur un compte titres choisir des trakers pour faire des bonnes performances. En effet, avec la fiscalité, mieux vaux faire 20% de plus values dans le cadre d’un PEA que 30% sur le marché américain.
      En choisissant des trackers sur un compte titre, on effectue des arbitrage de manière espacée, on évite les frais, les impots, et on optimise les intérêts composés.

  2. Bonjour,

    Merci pour votre billet.

    Non-résident fiscal en France, j’ai un courtier aux US pour le marché américain qui ne me permet pas d’avoir accès au marché européen à de bons tarifs pour des ETF et actions côtés en euro.

    Je souhaite avoir un accès aux places européennes et cherche un courtier online correspondant à mon profil:
    buy and hold à LT – essentiellement des ETF côtés en euro
    Alimentation régulière – entre 2000 et 4000 euros par mois
    Bonnes garanties / solidité du courtier compte tenu des montants prévus
    Facilité d’utilisation de la plateforme.

    Que pensez-vous de Degiro? Les retours semblent positifs mais plutôt pour des montants limités. En ce qui concerne les garanties de Degiro le montant Max est de 20K ou 70K. Autres alternatives ?

    Merci d’avance de votre retour, Jeanlou

    1. Bonjour,
      J’utilise Degiro, et ils ont l’avantage d’avoir de très bons tarifs.
      J’utilise également Binck et bourse Direct pour les PEA, mais vous pouvez ouvrir un compte titre. Les tarifs sont moins intéressants que degiro, mais cela peut vous permettre de diversifier auprès de coutiers réputés.
      Sur Binck, vous avez accès à pas mal d’ETF d’Amundi, Ishare et Lyxor. La plateforme est agréable.
      Sinon, je ne les utilise pas mais il y a aussi Boursorama qui a bonne réputation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.